TORDJMANN


La musique, comme un air impalpable, s’écoute et s’évapore. Nous rêvons parfois de pouvoir la capturer, la figer. Pour la rendre éternelle, intemporelle.

Franck Tordjmann réalise ce rêve au travers d’une série de sculptures où les instruments et la musique prennent la pose dans un écrin de plexiglas, figeant leurs lignes et leurs reflets, piégeant ainsi leurs mélodies.

La transparence se joue de la lumière et nous pourrions presque imaginer ces instruments danser, voler, briser leur forteresse pour libérer leur âme musicale.

C’est un travail d’une maîtrise remarquable d’un artiste, peintre également, qui sait délaisser la toile pour s’adonner aux volumes autour de sculptures énigmatiques.

Après le bronze où il a su rendre hommage aux artistes du Nouveau Réalisme dont il s’inspire, Franck Tordjmann nous offre des œuvres uniques faites de bois et de plexi dont se dégage un vrai sentiment de sérénité poétique.

       
     
       
FRANÇAIS    ENGLISH